Archéologie et histoire de la Méditérranée et de l’Europe

CNRS UMR 7044


Présentation du laboratoire

Tout ou partie de certains programmes de recherche fonctionne déjà depuis plusieurs années, sur la base d’un véritable projet commun avec des collègues de l’une ou l’autre des universités suisses ou allemandes proches, Bâle et Freiburg.

La création en 1998, sous le patronage d’Eucor, d’un «Groupement de Recherche du Rhin supérieur sur l’Antiquité», baptisé Collegium Beatus Rhenanus, a permis de donner un cadre formel à ces collaborations déjà anciennes et de fournir à nos doctorants l’occasion de contacts renforcés avec leurs homologues allemands et suisses.

Collaborations

Les historiens de la composante collaborent avec l’ISTA de l’Université de Franche-Comté pour une série de journées d’études communes «SoPHiA» (Société, Politique, Histoire de l’Antiquité) ainsi que pour la constitution d’une base de données en rapport avec leur thématique « relations culturelles et diplomatiques ».

Le programme Interreg regroupe les philologues des quatre universités de Strasbourg, Freiburg, Bâle et Mulhouse, en partenariat avec les bibliothèques du Rhin Supérieur.
L’UHA, à travers son laboratoire ArcHiMedE, soutien le GIS «Mondes germaniques» et participe aux activités scientifiques de cette structure fédérative hébergée à la MISHA.


Mots clés

Histoire romaine, histoire grecque, civilisation gréco-romaine, littérature latine, littérature grecque, archéologie, humanisme, réception


Responsable UHA
Pr. Maria Teresa Schettino
maria-teresa.schettino@uha.fr 


Axes de recherche, thématiques ou équipes

Les membres de la composante mulhousienne appartiennent à l’équipe disciplinaire « Histoire culturelle et anthropologique des mondes grec et romain », au sein de laquelle ils pilotent, avec leurs collègues strasbourgeois, trois des six programmes scientifiques prévus pour le nouveau quinquennal (2013-2018). Ils ont aussi des activités propres, soutenues par l’UHA, destinées à valoriser le patrimoine régional et à consolider les réseaux scientifiques de l’Est de la France, transfrontaliers et internationaux.

La composante mulhousienne gère ainsi, sous la direction du Pr. Marie-Laure Freyburger, depuis 2011 et pour trois ans, un projet Interreg, «Patrimoine Humaniste du Rhin Supérieur», pour recenser et valoriser les éditions d’auteurs grecs et latins imprimées et conservées dans la région. Depuis 2013 une nouvelle activité scientifique se rattache à ce projet : il s’agit du programme «Ipse dixit» sur la valeur identitaire des références aux auteurs anciens.

Les historiens de la composante, sous la direction du Pr. Maria Teresa Schettino, ont lancé en 2012 un programme scientifique sur les relations culturelles et diplomatiques dans le monde méditerranéen.


Coordonnées

+33 389 568 268


MISHA
+33 368 856 209
Effectif du laboratoire : 10 personnels